Une histoire de penalty

Copa America 2011, les deux favoris de la compétition, le Brésil et l’Argentine, sont éliminés à la séance des tirs aux buts. L’importance de cet exercice n’est plus à démontrer, mais il peut aussi s’agir d’un moyen de faire le spectacle. Compilation.

.
Image de prévisualisation YouTube

Pour commencer, la fameuse Panenka. Cette feinte de frappe si particulière est devenu célèbre lors de la finale de l’Euro 1976, à la séance de tirs aux buts entre la République Tchèque et la RFA. Elle fait depuis figure de grand classique.

Ici la version zidanesque du geste, en finale de la coupe du monde 2006.

.

Image de prévisualisation YouTube

L’attaquant Diab Awana des Emirats Arabes Unis, a tout récemment créé son propre geste inattendu contre le Liban. Pratique en cas de blessure à l’orteil.

.

.

Image de prévisualisation YouTube

Il arrive que le buteur célèbre son but d’un ou plusieurs saltos. En Suisse, on ne perd pas de temps. Joonas Jokinen fait les deux en même temps : le but, et le salto.

.

Image de prévisualisation YouTube

On a vu des footballeurs se disputer pour tirer un penalty. La solution? Le penalty collectif. Et ça fonctionne (ici l’Ajax Amsterdam de Johan Cruyff).

.

Image de prévisualisation YouTube

Neymar, l’attaquant brésilien à la crête, aime se montrer. Quand il se charge d’un penalty, le show est partout, de la feinte de tir à la célébration.

.

Image de prévisualisation YouTube

En cas de manque d’inspiration de la part du tireur, le défenseur adversaire peut se mettre en avant.  Ici un magnifique poteau entrant d’un défenseur hongrois.

.

Image de prévisualisation YouTube

Enfin, c’est le destin qui peut faire le spectacle. Ou comment prendre une leçon d’humilité quand on est gardien de but.


.

Retrouvez les pronostics de nos experts sur le football français, et pariez avec Wincomparator.

Insolite

 -  [0] commentaire

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,

billets associés

Vous pouvez Ecrire un commentaire, ou laisser un trackback depuis votre propre site.

Laisser un commentaire